L'océan du futur fait surface à partir du 20 avril

Un nouvel espace fait son entrée à la cité de la mer : L'océan du Futur...

Nous vous vendons les places directement pour éviter les files d'attente.

La Cité de la Mer fait peau neuve et propose sur 1400 m², un parcours intitulé
« L’Océan du futur » éveillant les consciences sur tout ce que l’humanité doit aux
océans. Cette nouvelle exposition permanente est une déclaration d’amour à la
beauté et au rôle essentiel des océans. Elle se déploie sur trois étages avec 17 aquariums éblouissants de couleur et de vie et 18 espaces intéractifs. Depuis l’infinimentpetit, jusqu’aux animaux marins les plus fascinants, en passant par les premierscoups de palme des hommes, l’origine de la vie se découvre tout au long du parcours, dans un océan du futur, détenant les clefs de l’humanité et qu’il faut impérativement protéger.

La Cité de la Mer vous invite à plonger
dans sa nouvelle grande aventure et vous ouvre les secrets de l’océan.

en attendant son ouverture, toute l'équipe travaille et collabore avec des étudiants, chercheurs pour créer une avant première. Voici en avant première, un des projets en cours.

Novembre : le projet « diffuseur d’odeurs marines » avance au sein d’un trio normand original !

Ce futur parcours vous réserve son lot de surprises ! Vous pourrez vivre de nouvelles expériences et même tester vos sens… C’est pourquoi l’équipe de La Cité de la Mer collabore actuellement avec les étudiants du Master ARPAC (Arômes, Parfums & Cosmétique) du Havre et la Maison de Parfums Berry basée à Rouen. L’objectif : recréer 5 fragrances marines pour vous faire prendre un bol bol d’air normand au printemps prochain ! Un sacré défi qui réunit les talents normands d’aujourd’hui et de demain au service de leur projet, bravo !

En attendant , cliquez ici pour voir la vidéo de cette future grande aventure.

Pour en savoir un peu plus voici l'interview du président de la cité de la mer

La Cité de la Mer « nouvelle formule » va ouvrir d’ici quelques semaines. Comment se déroule le chantier ?

Bernard Cauvin : Il occupe deux axes principaux. Tout d’abord il y a la partie gros œuvres avec le travail des peintres et des professionnels du bâtiment, qui avance selon le calendrier prévu. Le futur espace Jules Verne s’annonce impressionnant, autour de la façade de onze mètres de haut de l’Aquarium Abyssal. La complexité se porte surtout sur le vivant : cela consiste à préparer les réserves et les transférer. Nos équipes sont sur le pont pour aller chercher de nouvelles espèces, comme les coraux. Le second axe du chantier, c’est la scénographie.

Que pouvez-vous dévoiler de cette scénographie ?

Bernard Cauvin : La visite comprendra cinq spectacles multimédias conçus par la société Les Films d’ici. Parmi eux : Planète Océan, introduction du nouveau parcours, projeté sur une sphère suspendue et une projection sous forme de cyclorama de huit mètres. Un autre film accompagnera les visiteurs dans la descente de notre escalier symbolisant La Grande faille, avec un enchaînement d’images vidéo confiées par Jacques Perrin. Enfin, une séquence montrera la beauté de l’océan sur trois écrans réfléchissants, placés face au grand aquarium du rez-de-chaussée où évolueront des coraux fluorescents, véritables acteurs du spectacle avec une lumière scénarisée: une première mondiale !

Qu’en sera-t-il de l’interactivité ?

Bernard Cauvin : Tout le parcours sera interactif, ce qui présente plusieurs avantages : des mises à jour futures aisées, la mise à disposition de contenus supplémentaires en fonction des intérêts de nos visiteurs ou encore une vision animée et originale sur le monde sous-marin via de grands écrans… C’est le résultat d’un travail réalisé à la fois par nos équipes et par la société Anamnésia.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Publié le : lundi 25/02/2019 - 14:01:00

< Retour au Blog